Marques

BON APPÉTIT !

L'un des secrets des temps anciens est caché dans la terra preta de indio. Des chercheurs ont retrouvé dans la forêt pluviale amazonienne des traces de villes anciennes, parfois gigantesques, crées par une civilisation précolombienne totalement inconnue. Pour nourrir tous les habitants et permettre le développement de ces formidables cités, de grandes cultures florissantes et abondantes ont dû voir le jour dans cette forêt. La preuve en est qu’aujourd’hui encore, la terre noire de ces régions produit des récoltes incroyables et cette terre est d'une fertilité exceptionnelle jusqu'à deux mètres de profondeur, en plein milieu d'une forêt pluviale dont le sol n'est pas très fertile par nature. Mais quel est ce mystère ?

Ce qui est certain d'après les études, c'est que ces sols sont d'origine humaine et que ces cultivateurs du passé ont enrichi leur terre avec méthode. Les recherches démontrent qu'ils ont amoncelé au fil des siècles de l'humus sur parfois plusieurs mètres d'épaisseur, une sorte d'humus devenu "permanent" avec le temps, qui se renouvelle sans cesse et se recharge en éléments nutritifs. Ils utilisaient apparemment de grandes amphores en terre cuite qu'ils remplissaient de matières organiques constituées de déchets végétaux, d'excréments humains ou/et animaux, de déchets de poisson et d'os mélangés à du charbon végétal (de bois) qui était même éteint à l'aide d'urine, puis les enterraient. Après fermentation anaérobique de ces différents composants dans les amphores, la matière ainsi obtenue était répandue sur les surfaces à cultiver et à l'occasion, les poteries présentant un défaut étaient aussi cassées en mille morceaux.

                                                  

Mais comment cet humus a-t-il pu rester aussi stable et aussi fertile jusqu'à nos jours ? Nous détenons aujourd'hui une partie de la réponse à cette énigme avec la compréhension des Micro-organismes Efficaces (EM), et nous en savons suffisamment pour comprendre que le charbon de bois en est la clé principale.

L'utilité du charbon de bois dans le terra preta

L'énergie solaire a pour effet de fixer du CO2 dans la matière organique. Le CO2 se transforme en carbone non dégradable lors du processus de carbonisation c'est-à-dire la transformation d'une substance organique en charbon, gaz et goudrons sous l'effet de la chaleur. Les anciens utilisaient abondamment la pyrolyse pour produire rapidement du charbon. Ce procédé limite la présence d'oxygène afin d'éviter l'oxydation et la combustion de la matière organique. Elle permet donc une combustion très lente qui produit la carbonisation de celle-ci tout en conservant le carbone.

La combustion du charbon de bois libère le gaz carbonique mais dans le sol, il ne se désintègre pas et reste stocké durablement. Ainsi en utilisant du charbon de bois concassé mélangé à de la matière organique fermentée ou bokashi, on peut retenir du CO2 dans la terre et réduire les émissions de CO2. Avec un compostage traditionnel des matières organiques, le CO2 se serait échappé dans l'atmosphère. Une méthode efficace pour stocker du carbone dans le sol !

Mais ce qui est extraordinaire, c'est que ce charbon végétal reste de manière permanente dans le sol car les plantes n'en ont pas besoin puisqu'elles consomment plutôt le carbone du CO2 contenu dans l'air via la photosynthèse. Les vers de terre enfouissent alors les particules de charbon toujours plus en profondeur dans le sol et contribuent à disperser les micro-organismes dans les différentes couches de terre.

On sait aussi depuis longtemps que le charbon de bois est réputé pour ses capacités de filtrage et d'adsorption. Il fixe les substances indésirables. Mais si le charbon de bois fixe ces substances alors il peut aussi en fixer d'autres, et pourquoi pas des micro-organismes ? Le charbon de bois pourrait-il servir de "logement" aux Micro-organismes Efficaces (EM) et favoriser ainsi la fermentation de la matière organique par contact ?

L'association du compost fermenté (bokashi) et du charbon de bois concassé pour encore plus de récolte

Le charbon de bois dispose d'une importante surface spécifique et d'une grande quantité de pores pouvant servir de points d'ancrage pour des micro-organismes. Les conditions sont donc idéales. Petit rappel: La surface spécifique est la surface réelle d'un objet par opposition à sa surface apparente. Elle est déterminée par la taille, la forme et la porosité de l'objet. Prenons comme exemple une éponge avec sa grande porosité permettant le stockage de l'eau ou l’intestin grêle avec ses villosités augmentant sa surface de contact et permettant une plus grande absorption des nutriments. A noter que les amphores étaient composées d'argile (terre cuite) offrant également un "abri" aux micro-organismes.

Un charbon de bois broyé ainsi répandu directement sur une terre et mélangé à celle-ci n'abritera qu'après un certain temps des micro-organismes. Par contre, quand les particules de charbon de bois et la matière organique (des déchets verts par exemple) sont au départ mélangées, tassées et fermentées par les micro-organismes dans un récipient, cette combinaison donne naissance à un substrat aux propriétés excellentes pour la croissance des plantes dans lequel la proportion d'humus "permanent" égale rapidement celle de la terra preta des indiens.

                                    

Pour fabriquer cette "redécouverte" d'un savoir ancestral, il faut réaliser un bokashi habituel (entasser des matières organiques et enrichir chaque couche avec un démarreur, son de blé fermentés aux EM) mais compléter avec 100g de charbon de bois, broyé le plus finement possible en humidifiant celui-ci avec du Microferm pour lutter contre la poussière, au moment de saupoudrer chaque couche.

                                           

Ce bokashi "amélioré" sera à mélanger avec du compost et ensuite incorporer ce mélange dans les premiers 15 cm de la terre de votre jardin au moins 2 à 3 semaines avant la mise en place des cultures. En procédant de cette façon et en l'espace de quelques années seulement, cette combinaison permet de reconstituer une couche d'humus stable, vivant, résultat que l'on n'obtenait jusqu'à présent qu'après des dizaines d’années de pratique de culture biologique.

Related products

Guano de chauve-souris 3 kg Greenbat Pellets (...

Composition

Engrais équilibré NPK (7-6-3).

  • Azote Total N: 6,6
  • Anhydre Phosphorique P2O5: 6,1
  • Oxyde de Potassium K2O: 2,3
  • Oxyde de Magnésium MgO: 0,9
  • Oxyde de Calcium CaO: 14,3%
  • Oxyde de Sodium Na2O: 0,7%
Prix 34,90 €

Guano de chauve-souris 3 kg Greenbat poudre en pot

Composition

Engrais équilibré NPK (7-6-3).

  • Azote Total N: 6,6
  • Anhydre Phosphorique P2O5: 6,1
  • Oxyde de Potassium K2O: 2,3
  • Oxyde de Magnésium MgO: 0,9
  • Oxyde de Calcium CaO: 14,3%
  • Oxyde de Sodium Na2O: 0,7%
Prix 34,90 €

Jardiner bio en bandes dessinées

La bible du jardinage biologique moderne en version BD. Parce qu’un bon dessin vaut mieux qu’un long discours.

Karel Schelfhout, Michiel Panhuysen, Denis Pic Lelièvre

Prix 34,90 €

Le Bio Grow Book

Ce manuel pratique dévoile les nouvelles techniques 
du jardinage bio. Une somme de secrets redécouverts 
et d’astuces inédites.

Prix 39,00 €

Microferm bidon 20L

Solution liquide concentrée composée de Micro-organismes Efficaces certifiée par l'organisation mondiale EMRO (EM-Research Organisation).

Ce mélange est composé principalement de bactéries lactiques, de levures, de champignons et de bactéries photosynthétiques.

Il y a environ 80 souches microbiennes différentes qui composent la base de la technologie des Micro-organismes Efficaces. Elles ont été sélectionnées parmi 2000 souches par le Professeur Teruo Higa au Japon.

Prix 60,20 €

Pur Ver lombricompost 20l

100% Lombricompost, sac de 20L, soit 10kg, à mélanger à votre terre ou terreau

Redonne vie à votre terre de culture

Efficace, BIO et produit en Belgique à partir de matières de la région

Facile à utiliser

Pour toutes les plantes

Récoltes abondantes

Prix 15,10 €

Une année au jardin avec les micro-organismes...

Nous voici invités pour une promenade guidée d'une année entière au jardin, mois après mois, avec pour escorte une description généreuse de cet univers et des passages importants consacrés à l'emploi des micro-organismes efficaces - les EM.

Prix 28,50 €

Commentaires (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Nouveau commentaire